Bialès : Vous aimez Mozart ?

Odile : Oui, c'est lequel ?

Bialès : Le dernier... Venez, venez Odile, entrez. Vous voulez un whisky ?

Odile : Juste un doigt...

Bialès : Vous ne voulez pas un whisky d'abord ?

(après l'amour)

Odile : Tu as une brosse ?

Bialès : Merci, toi aussi.

Odile : Tu as été formidable.

Bialès : Oui dans le tiroir, près du téléphone. Odile, tu connais la différence entre un pull-over et une moule ?

Odile : Non.

Bialès : Un pull-over ça moule... et une moule, ça pue l'ovaire. Elle est drôle, non ? Elle est un peu salée mais elle est drôle... Non ? Odile ?


>> "La cité de la peur" a 15 ans. Merci