c'est la fin de saison pour l'after la plus courut/connu de la Capitale. Retour en septembre. Mais sans moi.
Après 3 saisons, je ne me reconnais plus dans cette soirée, dans les gens présents ou même la musique. Ma marraine m'a fait découvrir cette after hyper prisé des vrais clubbeurs. Clubbeurs qui ne sont plus présents, remplacé par les "autres".
Je comprends mieux mes prédécesseurs qui ne viennent plus (je ne fais pas la liste par peur d'en oublier). Mon âge clubbeur étant plus jeune qu'eux, je me résous vraiment que maintenant. L'année dernière, je sentais déjà que cette année serait l'année de trop entre moi et cette after. Et pourtant, j'y ai replongé en septembre dernier (avec plus ou moins des regrets maintenant). After qui me laissera énormément de souvenirs par les rencontres faites, la symbiose des gens, les sets de Nucci (dont le pb de la poule ou de l'œuf est identique)et soyons honnêtes, les petits trucs qu'on avale.

Aujourd'hui, je rencontre des nouveaux clubbeurs qui découvrent cet endroit et qui avec leurs yeux tout émerveiller ne rêvent que de la prochaine fois ou ils viendront. Moi, Under ne me fait plus rêver... Je souhaite à ces "petits nouveaux" autant de chose que j'ai pu avoir, voir plus.
Grâce à Under, mes amours musicaux se sont affines avec le temps et m'ont permis de me tourner vers des sonorités qui me correspondent plus aujourd'hui.

J'attends donc énormément de cette dernière de l'année, qui je l'espère me fera presque regretter de ne plus y aller.


>> bye bye Under