mi-parcourt de mes souvenirs. Là, un peu plus élevé niveau bpm. Je commençais à faire partie des habitués des nuits. 3 voir 4 nuits par semaine en plus de mes études. Encore aujourd'hui, je me demande comment je faisais (et non, ne me parlait de "jeunesse"). Ce morceau symbolise, un peu, pour moi, le passage des choses gentils ici et , à des choses plus sombres (même si le morceau en soit n'est pas transcendant). Enfin, je découvrais de nouveaux styles musicaux dans le milieu électro au fil de mes rencontres (là, oui, vous pouvez parler de jeunesse parce que pffiuuu...).
Donc toujours un morceau mixé à de la vocale. Mais bon, n'étant pas un spécialiste des langues, je n'ai jamais compris ce que la jeune femme nous demandait (de toute façon, je suis pd). Si quelqu'un peut me traduire, je suis preneur...



>> une semaine de plus