c'est le jour le plus long. Déjà passé 3 jours de taff, le réveil est un peu plus dur. Donc la journée aussi. La soirée arrive très lentement, voir trop.
C'est aujourd'hui ou je suis en rendez-vous. Etant chez moi, j'en profite pour voir des gens. Passer la soirée avec. Dîner... bref, faire du sociale. Chose que je sais encore faire.
Heureusement.
Entre le boulot et ma sortie quasi hebdomadaire, j'en profite pour sélectionner les morceaux d'éléctro. Ayant eu les titres le week end précédent, il me faut au moins 2-3 jours avant d'y repenser et surtout de trouver le bon mix. Contrairement à ce que l'on pense, je n'ai pas de très grande playliste chez moi. Je suis plutôt très difficile sur ce que je garde. Donc savoir quel morceau va apparaître le lundi ici me prend du temps. Mais j’aime ca.
F. m’a demandé dernièrement si j’avais jamais eu envie de passer derrière les platines. David Judge, lui-même m’a proposé plus d’une fois de passer chez lui pour me montrer la technique (ouai, ben avec lui, on rigole pas tous les jours tellement il est strict). Non, je ne pourrais pas. J’aurai trop envie de m’amuser avec mes amis sur le dance floor à faire le grand nawak.

Mais en l'occurrence cette journée me parait presque la plus pénible de la semaine. Etant le jour le plus "sobre" (donc le plus lucide), j’ai tjs tendance à me remettre en question. Trop. Prendre du recul n’est pas tjs évident à faire. Heureusement que je peux compter sur la plupart de mes amis. 2-3 coups de fil plus tard, me serait fait "remonter les bretelles" : Demonz, qui comme d’hab, ne sera pas d’accord avec moi, ma copine chomheureuse Jl ( que j’ai appris à connaître que récemment) me gratifiera d’un "c’est le jeu ma pov’ Lucette", et T. qui me racontera ces trépidantes aventures. Et puis bon, m’occuper de la vie des autres est plus intéressant que de la sienne. Non ?

Le jeudi c'est aussi le jour où je regarde toutes les séries. Et y en a un paquet actuellement. Heureusement que les US n'ont pas la mentalité de diffuser 2 voir 3 épisodes dans une seule soirée. D'ailleurs, tiens, pk le font-ils chez nous ? Est il plus important de garder le téléspectateur longtemps dans la même soirée ou de les garder le plus longtemps dans le temps ?
Prenez par exemple une saison de DH : 3 épisodes par semaine ça vous ramène la saison torché en 2 mois. Et bien souvent, le 3e épisode est regardé de manière poussive. Je peux comprendre quand c'est une nouvelle série, qui même si elle a bien marché aux US, ne va pas forcement prendre chez nous, et de ce fait, on la teste en diffusant 3 épisodes, mais bon, la saison d'après si l'audience est là, on en tire les conclusions. Non ?



>> le jeudi c'est aussi le jour ou je remarque que je mets 1 an pour continuer ma semaine !