voilà 1 semaine que nous sommes passés en 2008. Et pour le moins que l'on puisse dire, c'est que ca n'a pas été la meilleur semaine de l'année.
Dès le premier jour, le cauchemar à commencer. Se prendre dans la gueule, après 2 heures d'attente dans le froid, à l'entrée d'Under : "non désolé, ca va pas le faire, c'est pour les habitués ce soir" (euhh, je viens tous les mois depuis 3 ans, si c'est pas être un habitué ça !). Puis le lendemain, 1 heure d'attente dans le froid et le vent, au Luxembourg, pour une exposition vu en maximum 20 minutes, s'en suit une magnifique crève (qui m'a laissé un très beau souvenir, cf plus bas).

Ce week-end, nous avons eu droit à un revival de Progress! qui visiblement a été un succès et dont je suis le seul à avoir trouvé ça moyen. Disons que cela ressemblait plus à une soirée "Best of" de toutes les Progress! : musique franchement inégale (trop de style tue le style), gros problème de transitions entre les morceaux (et y a pas besoin d'être dj pour l'entendre), plein de monde qui se demandaient ce qu'ils foutaient là (on leur avait dit qu'il y avait une soirée éléctro à la Scène et omis de leur dire que c'était gay).
Dimanche à glander à la maison vu le temps gris qui nous a pas quitté depuis tout en soignant le reste de grippe. Une extinction de voix depuis hier et aujourd'hui un discourt du président pas franchement convaincant.
Et pour finir un manque d'inspiration ici (mais pas de doute sur sa continuité !)...

>> tout va bien, vive 2008 !