je vais bien tout va bien. Et pourtant non. Je ne sais pas pourquoi.
Il m'arrive pourtant plein de chose positives actuellement. La semaine a été riche en évènement. ET forcement, c'est maintenant que je décide de me poser 1 million de questions. Tout avait portant bien commencé.
Lundi, j'avais pris un RTT (incroyable). J'avais envie de profiter de Progress une dernière fois et surtout du set de Marc Ro/Ben. Malheureusement, j'ai du être le seul à me dire ca vu le désert qu'occupait la Scène Bastille ce soir là. Dommage. Après, j'ai filé avec qq potes à une after privé comme je sais si bien le faire. Presque sympa, si seulement cela avait abouti. Tant pis, une autres fois. Ayant une semaine écourté, j'étais déjà aux anges. Je commençais enfin le taff pour lequel j'ai été engagé. Enfin !
Passage hebdomadaire chez moi. discussion avec mes co-locs, relevage de courrier qu m'apprendra que je quitte le statut de RMIste pour celui de chômeur (YES !), rangement du bordel laisser par mes anciens co-locs... Vivement les soldes pour qe je puisse finir de meubler. Marre de faire la dinette sur une table basse (ce n'est pas digne d'une marquise, private jock). Un passage devant le kiosque à journaux m'apprendra que "Jeune et Jolie" donne des conseils pour avoir la star attitude. Ca doit être top quand on a un passage à vide.
La star attitude, je peux dire que je l'ai eu ces derniers jours. Au moment mon chef m'a demandé ce que je faisais cet été. Il ne sous entendait pas des vacances avec lui au bord de la mer mais plutôt à ces cotés dans la tour Mirabeau. Me voilà prolongé 2 mois de plus dans les mêmes locaux que S. Je suis content, lui aussi. La star attitude, je l'ai pas vraiment eu quand R. m'a expliqué le comment qu'il voulait son site internet de produits de luxe. J'ai eu l'impression d'être complètement largué. Je me sens pas le courage de me lancer dans son idée conceptuel. La star attitude, on peut pas dire que nous l'avions eu vendredi soir aux Bains. Très bon WarmUp de Nucci. Malheureusement entendu que par une cinquantaine de personne (décompte fait à O2.3O en partant). La star attitude, je l'ai eu chez Habitat quand j'ai allumé la responsable de département quand elle a essayé de m'expliquer pourquoi j'attends depuis plus de 3 semaines son appel, sur un produit, supprimer depuis 5 mois, qu'elle doit me remplacer (idiote, j'ai bossé bien avant toi pour cette enseigne donc je sais comment ca marche. Et surtout ce qui est possible de faire ou non !). La star attitude, je l'ai pas ce samedi aprem quand j'ai eu mon pote St. qui est bloqué à l'hôpital depuis 2 semaines pour ce qui devait être juste un examen de 24 h. : même pas capable de lui remonter le moral. Il me minera encore plus le moral en me disant qu'il ne comprenait pas ma vie. La star attitude, Karen Sheryl Isabelle Morizet l'a pas vraiment eu, chez Ruquier samedi soir, quand elle essayé d'expliquer pourquoi elle avait arrêtée la chanson fin des années 80. Chantal Goya, en visite surprise, lui volera la vedette. Oui, elle, elle l'a la star attitude. Même à O1.45, après 1 million de passage TV depuis son retour, le coup du lapin marche tjs. Sur moi en premier. La star attitude, je l'aurai pas samedi soir quand je me dirai que finalement, je serai pt'être mieux chez moi à m'occuper de moi et de mon chez moi plutôt que de la déprime non fondée de S. La star attitude, je l'aurai pas dimanche lors des élections. De toute façon, c'est comme la Nouvelle Star, on connait déjà le gagnant. Et comme la Nouvelle star, j'aime pas le gagnant. Encore un qui a la star attitude. La star attitude, je l'aurai pas quand je me dirai que je bruncherai bien dimanche mais que finalement, ca "brunch" personne. La star attitude, je l'aurai peut être quand je planterai X. pour le ciné : finalement, c'est un grand garcon, il sait se débrouiller sans moi. Son bref résumé du samedi soir me confirmera ca. La compagnie du vicomte m'est beaucoup plus salutaire. Lui il l'a la star attitude (re-private jock). La star attitude, je l'ai eu quand j'ai re-re-re-expliqué à E. alias "pot de colle" que j'avais pas envie de faire un tour en Laponnie et qu'il fallait savoir s'arrêter à temps.
Le temps. De toute facon, le temps, j'en ai plus comme avant. Tant mieux. Mais 24 h, dans une journée, c'est pas assez. Enfin pour moi. Tant mieux. L'impression d'être dépassé par le temps, j'aime trop. C'est pt'être ca la vraie star attitude...


>> no comment...