on est enfin le grand jour. Ce soir, nous saurons avec qui nous nous engageons pour 5 ans. Forcement, ca va pas plaire à tout le monde.
Pour ma première élection, je dirais que je l'ai trouvé très forte, étonnante, intense, voir intolérante.

Si j'ai bien compris, il faut forcement prendre parti (moyen le jeu de mot). Pas possible de vouloir être neutre. Il faut absolument que l'on se colle une étiquette (sur le front par soit même ou dans le dos par les autres).

On avait le choix entre :
- être de gauche : vide, creux, retour en arrière, sans idée, nouvelle taxe ou impôts, collabo des partenaires sociaux, empêcheur de faire avancé la France...
- être de droite : naziste, d'hitlérien, d'égoïste, d'être uniquement intéressé par mon profit, de raciste, de vouloir remettre en cause les 35.OO...


Bon, ben désolé d'être tous ca à la fois. Promis, j'essaierai de pas trop montrer ma pancarte mon étiquette.


>> elle est belle la France pour qui j'ai voté....