tour à tour son anniversaire. Voilà 1 an que le site de l'Oizo... a vu le jour. Il était en gestation depuis des années dans ma pt'ite tête.
Au moment de son imagination par mes cellules grises, internet n'était pas encore ce formidable objet de partage. Le débit maximal était alors de 56 ko, surfacturé à la minute, et réservé à ceux qui avaient les moyens.
Je cherchais un moyen de m'exprimer, dire ce que je ressentais jour après jour sur les petits tracas de la vie quotidienne et peut être un jour extérioriser un peu plus mon "moi" intérieur ("il y a une femme maigre qui hurle à l'intérieur qu'elle veut sortir" "une seule sweety ?"). Plus tard, en étant avec F., je lui parla de mes envies et projets. Il m'avoua que certains des siens étaient assez proches. On s'essaya à quelque chose qui lui était plus proche de son univers que du mien. Nous réalisâmes un mensuel on-line, que nous diffusions à quelques uns de nos amis et familles, qui traitait plus de communication et de marketing que de choses plus perso. Après avoir été censuré 3 fois par mon partenaire, je laissa tomber ma plume pour ne faire que le technique. "Patch'work" aura vécu 2 ans.

Je ne comptais pas en rester là. L'idée faisait son bonhomme de chemin dans ma lucarne mais je ne percevais toujours pas la manière de la concrétiser. Jusqu'à une rencontre presque improbable et totalement inattendu.

Ce garçon me parla des blogs. Certes j'en avait entendu parler mais uniquement sur le style préformaté, "prédécoupé", prédéfinit : aucun intérêt pour moi. Il me montra le sien, de blog. Personnel, créatif, liberté de ton et d'expression : j'y adhéra de suite.

Après plusieurs questions, et d'heures de télémaintenance, le site de l'Oizo... vit le jour. Certes, il était très brut, sombre, et très maladroit, mais au moins il me ressemblait.


Au fil du temps, de mes envies et des contacts pris, le fond et la forme ont changé.










Certes le fond reste encore hésitant mais voilà enfin mon espace d'expression personnel. Voilà une nouvelle année qui commence. Un nouvel habillage devrait bientôt arriver mais le style restera le même : léger !

>> merci d'être dans vos lectures et d'être dans les miennes...