bon, il est 4.09 et j'arrive pas à dormir avec cette putain de chaleur.
Faut que j'arrête pas de penser au décompte qui se fait (cf, la colonne de gauche), à ce que je vais faire demain (encore une journée à rien faire), à mes "vacances" que je m'octrois dans 10 jours (ou vais-je partir alors que je suis comme le blé : complètement fauché), à S. (qui est plus que jamais formidablement à mes cotés), à D. qui avait encore l'air la gueule completement défoncer au tél tout à l'heure, mais qui a su trouver les mots pour me faire sourire, à F. que j ai quitté y a 2 ans, à ma chère mère qui va rester fidèle à elle-même dans qq jours (cf encore le décompte à gauche), à mon prochain changement de visuel de mon blog, à mon projet pofessionnel, au prochain billet que je vais mettre en ligne, au fait qu'il y a plus malheureux que moi qq part...

>>il est l'heure d'aller se coucher.