chez P., vendredi soir :
ah oui, ca coûte cher d'être PD de nos jours