retour

29 06 2006 22:11

ma vision de la marche, c'est ici

info (4)

26 06 2006 19:52

pas crevé, pas endormi, pas absent, pas en vacance, pas en manque d'aspiration d'inspiration, pas démotivé, pas malade.... juste en train de bosser sur 2-3 choses à changer ou à rajouter ici.

ps : si qqn a des notions sur flash, je suis preneur.

C'est beau d'y croire... (2)

24 06 2006 12:14

X
on aime, on aime pas, on adhère ou on y adhère pas... en tout cas, c'est là. Nous aussi...

et ce soir, vous faites quoi ?

23 06 2006 14:42

on s'occupe comme on peux ici

>> absolument fan de ce genre de pub

Affaire Stacy et Nathalie

22 06 2006 13:04

je pense que vous n'avez pas pu manqué cette info sur l'histoire de ces 2 p'tites filles qui ont disparu dans la nuit du 9 au 10 juin. Alors, que cela devrai ressembler (malheureusement) à une histoire banale d'enlevement ou de viol ; voilà, que l'on a droit à une nouvelle affaire Dutroux. Ceci grâce aux journalistes.
Là, où perso, je pête un cable, c'est quand j'entends que le principale suspect est un homme d'origine pas francaise, qui se trouvait à proximité du lieu de la disparition. Homme qui a déjà fait de la cabane pour viol sur mineur. Voilà, que la presse s'emballe à mort dans tous les sens.
Tiens c'est bizarre mais y a pas un seul journal TV qui dit que le mec bz fréquente la serveuse de la brasserrie situé tout proche du lieu de l'enlevement : donc une bonne raison d'être là, non ?
Et la presomption d'innocence ? Alors, il est pt'être coupable, j'en sais rien, mais quand même. C'est pas parce qu'il a un passé chargé que c'est forcement lui. Les enqueteurs ont quand même mis 10 jours à se demander si c'est pas qqn d'autre (ouai, genre la famille).

Rien que pour faire chier déranger, j'espère qu'il soit innocent pour que les gens se retourvent à avoir l'air un peu con au moment où ils devront s'excuser.

>> enfin, moi, je dis ca, je dis rien...

plus tard, je serai...

21 06 2006 22:09

camion de pompiers

c'est censé être la fête de la zic et voilà que c'est plutôt la fête tout court ici, place Ste C. Tout a commencé par un ENORME coup sur la porte. Etonnés, nous sommes allés ouvrire pour voir apparaitre un salivant pompier. Il nous explique qu'il vient pour une fuite dans le resto du dessous (pas possible, on bave tellement devant lui que ca fait provoque des fuites ?). Dommage, on peut pas l'aider sur ce coup là (mais pour d'autres coups, qu'il n'hésite pas). Du coup, ils sont passés par la fenêtre.

J'vous assure, des pompiers en "pleine action", ca laisse rêveur. Surtout sur leur énorme échelle.

entendu...

20 06 2006 10:27

chez P., vendredi soir :
ah oui, ca coûte cher d'être PD de nos jours

avis de recherche

19 06 2006 10:40

extrait d'un courrier affiché au magasin Picard Surgelés situé bd E. Quinet : "suite d'un commun accord, M. Oizo, a décidé de donner une nouvelle orientation à sa carriere professionnelle à partir de ce jour. Nous lui souhaitons bonne chance dans cette nouvelle aventure."

fini, fini, c'est finiiiiiiii (enfin presque) (3)

15 06 2006 23:39

non ! Là, c'est définitivement fini. Cette histoire aura été brève mais intense. 1 an à se supporter, à s'apprendre des choses et à tirer le meilleur de chacun. Voilà, une page se tourne.

Je ne regrette rien. Absolument rien.

Des jours de présences aux longues absences, de la lucidité à la "présence", je ne t'aurai rien épargné. Mais au moins, j'aurai été moi jusqu'au bout. Assumé ce coté fashion-people qui m'a été collé dès le premier jour alors que pourtant, j'en suis loin. Non, une extrême curiosité et une bonne culture dans ce domaine m'ont tjs habité.

Je commençais plus ou moins seul cette aventure, la continuait encore plus seul et l'a fini soutenue mais tjs aussi seul. J'en aurai au moins ressorti mon coté obsessionnel maniaco-perfectionniste. Cela n'a pas tjs été accepté mais il fallait faire avec.

Aujourd'hui a été le dernier jour qui nous unissait. Dans quelques temps, je serai ce qu'il en résulte. Dommage que nous en restions sur un gout amer.
Maintenant, le futur se fera, mais cette histoire fera bien parti de mon passé et je l'assumerai car cela m'a permis d'aller au bout de moi : rester fidèle à moi même.

Merci à tous qui avaient peuplé mon quotidien.

service des objets trouvés

13 06 2006 06:14

mes 365 jours, c'est : c'est 1 an de Under, 1 an de Progress, 1 an de clubbing, 1 an de cours, 1 an de nouvelle vie, 1 an de rencontres, 1 an de drogues stimulants, 1 an de dial mauve, 1 an de produits non surgelés, 1 an de nouveautées, 1 an de trouvailles :

  • une paires de lunettes de soleil
  • des t-shirts
  • des cons
  • des clopes
  • des plans
  • de l'argent
  • des d....
  • une ceinture
  • une carte bleue
  • des amants
  • des invitations
  • des amis
  • un portable
  • un copain


>> le bureau de réstitution des objets trouvés est ouvert 7j/7 et 24h/24

t'es gentil mais tu m'oublies, ok ?

08 06 2006 22:00

les bo jours reviennent et là, tu te dis : enfin ! Enfin, le soleil. Enfin, les jours rallongent. Enfin, la chaleur. Enfin les bo mecs ressortent. Enfin tu revis. Enfin tu arretes la déprime. Enfin l'hiver est passé. Bref tout est derriere toi, comme une histoire passée et plein de chose sont devant. Eh ben non ! Fo forcement, qu'il y a qqn pour te faire chier t'embeter. Qui ?
Les EX !
Les ex, c'est le passé. L'hiver glacial, c'est le passé. La jeunesse, c'est le passé. La virginité, c'est le passé. Ton dernier plan loose, c'est le passé. Bref, t'as pas forcement envie d'en entendre à nouveau parlé ! Ben moi, j'ai pas cette chance là. Pourtant, promis, je fais tout ce qu'il faut. Je me fait discret, n'entre plus en contact, évite les connaissances en commun, disparait presque de la surface de sa terre... Ben non. Tôt ou tard, ils me retrouvent.
En même pas 2 semaines, j'ai quand même eu des news de mes 3 derniers ex (+ un dont j'avais presque oublié l'existence : forcement, ce fut dans mon "autre vie").
Alors y'a H (enfin plutôt M. mais comme on a le même prénom mais que lui l'écrit avec un H et moi un K, je l'avais surnom H ; vous suivez ?). Lui m'a largué après 3 mois d'indécision sur notre relation car je lui ai dit au bout d'une semaine mon coté positif... "Je sais pas" "Je tiens à toi" "Si j'avais pas de sentiments pour toi, tu crois que je serai encore là ?" (enfin, les trucs habituels, quoi) Puis après la rupture "J'ai vraiment envie qu'on garde contact" "T'es qqn de bien"... ben oui, du coup plus rien pendant un an. Et là, mossieur m'envoi un message via un site : "Bjr, H. vous demande si vous vous voulez faire partie de sa communauté d'amis". J'ai été très cordiale dans le mail que je lui ai envoyé pour lui dire d'aller se faire foutre de m'effacer de ces contacts. Si Si. J'ai pesé chaque mots utilisés.
Y'a F. avec qui j'ai passé 3 ans. Y a eu beaucoup de haut mais trop de bas. Il est en couple et semble heureux. Tout serai bien dans le meilleur des mondes s'il n'arretait pas de me relancer pour des plans c... (oui, c'est vrai que c'est un super coup) via un rezo alors que môssieur est en menage avec le mec qui a tout fait pour que ca casse. Merde, après c'est lui qui crie partout que c'est moi qui l'agiche !
Puis y'a Ph. qui lui en plus d'avoir plein de fric, se l'a joue mytho. Oui, à ce qu'il parait, il est l'un des gagnant d'euromillions (celui de la gare du Nord qui a gagné 60 millions d'€uros). Donc non content que je ne reste pas avec lui pour son fric (c'etait pas non plus pour son physique), il se gene pas pour m'appeler quand il est "de passage sur Paris" après des vacances à l'autre bout du monde. Ben moi, je m'en fous de son blé. Moi, j'suis pt'etre une povress, mais au moins j'ai des amis et qqn qui m'aime !
Et pour finir, y'a P. ! Il débarque comme ça. Comme une fleure (bon d'accord, j'avais promis de plus la faire...). Il est tjs dans ma ville natale. Il me contact via le truc mauve. Le truc improbable, quoi ! Texto : "Slt, c'est P. Tu te souviens de moa ? Suis sur que oui" (nan nan pas du tout vantard) "hier encore je pensais à toi" (pfff) "Je me demandais ce que tu devenais" (idiote appel, j'ai jamais changé de numéro de portable depuis que j'en ai un) "J'ai en partie ma réponse et suis un peu triste" (oui, et alors ? Je sais que je vais mourire un jour. Tiens pt'être demain sur ma bicyclette violette. En tout cas t'as pas été triste quand tu m'as quitté et baver sur mon dos après) "mais bon, c'est la vie" (oui, c'est le mot surtout quand je vois ton cv sur ce site : a coté suis un ange) "je vois que t'es tjs aussi mignon" (ben t'avais qu'à pas me larguer) "Contact moi sur ****@yahoo.fr" (nan, mais t'es pas un peu frappé là ?).

>>nan, mais dites moi ; qu'es ce que je leurs ai fait ? Je leur demande rien à ces cons ex. Ils se font chier à ce point là ? J'vous jure. Ils peuvent faire comme moi et m'oublier ?

note pour plus tard (vraiment plus tard)

06 06 2006 14:54

ne pas passer sur les blogs des keupines et laisser des commentaires à 2 balles en rentrant de boite. Forcement, en étant def à mort, y a que moi qui comprend ce que j'essai de dire....

Un truc sympa pour recevoir des infos du passé dans futur ici

coup de gueule !

02 06 2006 23:38

juste 2-3 mots pour dire que j'en ai marre de ces bloggs où tout est mal fait ; où rien n'est paramétré correctement ; où le mec c'est dit "tiens, si je faisait un blog mais je vais laisser le truc se faire tout seul" ; où pour "habillé" le bidule on met 15 pics super lourde à télécharger ; où y a même pas un esprit ou concept dans son "habillage" ; où y a des pop-up, bannières et sponsors qui noient le blog ; où rien n'est vraiment lisible; où le mec veut bien des commentaires mais n'y répond jamais ; où y a tellement d'options que l'on sait même pas où il faut cliquer pour partir...

Bref, c'est sur la mise en forme que je râle (pour une fois), pas sur le fond. Chacun est libre de mettre ce qu'il veut dans son blogg ; m'enfout qu'on me parle de la hauteur du gazon à la maison blanche ou de la couleur des ailes des hirondelles (les miennes sont blanches, bien sur), tant que le site est bien fait...

>> Voilà, juste parce que je suis en pleine crise de post-examen. Merci de votre compréhension !

fini, fini, c'est finiiiiiiii (enfin presque) (2)

01 06 2006 21:46

ayééé ! Quasi tous les exams sont finis. Après les écrits y a 2 semaines, l'oral d'anglais et de culture pro cette semaine, il me reste celui de la présentation d'action de comm dans 15 jours.
Donc encore du taff à l'horizon.
Mais ca va. Je commence enfin à revivre un peu. Le plus chiant est de faire du rangement dans tout les merdes notes accumulées toute l'année.